S'identifier - S'inscrire - Contact


Simone veille....

suivi de "lettre ouverte à une dame de Bien" par Le Hezo

Cette semaine Nicolas Sarkozy annonçait que Simone Veil allait soutenir la candidature du ministre de l'intérieur à l'élection présidentielle à défaut de ralier le centriste (?) François Bayrou qu'elle désavoue en disant :"il ne représente que lui même..."

Rescapée de la Shoah à Auschwitz, Simone Veil est avant tout connue pour la loi dite Loi Veil dépénalisant en France l'avortement qu'elle fit adopter par le Parlement français comme ministre de la santé en 1975. Elle est aussi la première femme à présider le Parlement européen de 1979 à 1982.

LE Hezo a choisi de réagir à cet évenènement en écrivant une lettre ouverte à Mme Veil que je publie ici en l'accompagnant bien sur d'une illustration....

Lettre ouverte à une dame de Bien (Le Hezo)
A Mme Simone Veil,


Je suis triste. N’étant pas de votre bord ni de vos options, j’avais pour vous l’admiration un peu naïve je dois dire de ce que j’appelle sans jargonner une femme de bien. Je vous croyais comme quelques autres (Badinter par exemple ou l’abbé Pierre) au-dessus des contingences politiciennes, des petites rancunes politicardes et des jalousies roturières. J’avais pour vous ce regard de complicité pour votre surplus d’âme, cette sorte d’aura née de la douleur et de la souffrance, née de l’adversité mais aussi pour vos combats et quelque part vos convictions. J’ai connu et apprécié vos combats, votre engagement en 1975 contre cette droite pure et dure qui refusait à une femme d’être une femme, cette volonté farouche d’emmener le plus loin possible le char de l’Etat, vers plus de liberté, d’égalité et de fraternité.

Vous étiez dans ce rôle régalien un exemple, une icône comme on dit aujourd’hui. Votre tempérament faisait de vous une référence dans un monde qui est complètement bouleversé dans ses valeurs les plus fondamentales. Pendant votre passage au Conseil constitutionnel, votre parole s’est faite rare et nous étions quelques-uns à le regretter car en matière de sagesse on est aujourd’hui un peu dans la disette.  Simone Veil, vous étiez un peu la voix, le cœur et la parole d’une Europe de la fraternité et de l’amitié entre les peuples. .Vous gardiez dans votre chair cette empreinte d’une folie presque ordinaire : le nazisme et plus généralement le racisme, l’ostracisme, la xénophobie, et aujourd’hui le racaillanisme.

Sur ce piédestal, vous auriez pu (dû ?) jouer les sages comme Simon sur sa colonne. Et surtout ne pas descendre dans l’arène de la folie vulgaire. Je suis triste madame (vous qui portez le même prénom que ma mère) de votre engagement auprès de celui qui incarne le plus vil sectarisme, le moins discret racisme, celui qui chasse à coure sur les territoires du vieux de Saint-Cloud. Je suis triste pour vous, pour nous, pour tous ceux qui auraient pu vous choisir comme exemple à suivre. Les racailles de banlieue ? comment pourrons-nous un jour les réconcilier avec la République ? Etes-vous Madame Veil en phase avec la création de cet outil de répression que l’on va appeler ministère de l’immigration et de l’identité nationale ? Comment comprendre votre choix ?… Avoir choisi le moins européen des candidats, vous ?

Je suis triste…si c’est par rancœur pour Bayrou (qui ne m’est rien je vous rassure…), il ne fallait surtout pas prendre d’engagement dans cette bataille de boules puantes comme aurait dit de Gaulle. Je suis triste voilà tout et je voulais vous le dire…même si j’ai peu d’espoir que vous lisiez jamais cette lettre. Vous ferez peut-être élire votre nouvel ami mais c’est au mépris de votre âme…Malgré tout parce que ce  n’est jamais que de la politique (et la plus mauvaise), je vous redis toute ma considération pour ce que vous avez pu représenter pour des gens comme moi dit du baby-boom, né après guerre mais qui n’ont pas la mémoire courte. Mais avec cet engagement contre-nature, c’est encore une illusion qui tombe… avec la mort de l’abbé Pierre, je trouve à ce printemps 2007 un souffle bien  amer…

LE HEZO - Colère rouge

 http://colererouge.over-blog.com

N'oubliez pas de voter au sondage présidentiel un peu plus bas...Merci


mrobscur le 12.03.07 à 13:11 dans - Lu 2414 fois - Version imprimable
-

Partagez!


A ne pas manquer!

Index des rubriques

Tribune

  • mrobscur : Bienvenue sur le regard obscur. Merci de laisser vos commentaires et vos réactions. Pas de Pub, ni d'insultes. Merci. Bon surf
  • mrobscur : Retrouvez Victor obscur sur Twitter: (@victorobscur) et aussi sur Facebook: Groupe "C'est l'histoire d'un mec à Rolex 2"
  • lehezo : Ton dessin de broutin est remarquable ça c'est du lourd !!! Bises GJ L H.
  • mrobscur : Victor Obscur reviendra sur l'actu' politique en Lorraine dès le 16/4/2012 à 20H00 . Rendez-vous dès ce soir...
  • mrobscur : J'ai un peu d'avance sur l'horaire...mais il est toujours un peu 20H quelque part...
  • Michel Borderie : Hello Victor !
    Honte à moi d'avoir oublier LA MOUSTACHE de LOBO !!
  • ShelCoop58 : Que pense tu de Heroes Reborn ?

Réagir :
Nom
Adresse web

Les Dessins les plus populaires

Liste des dessins les plus consultés du site

Session

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Patchwork